Les-ombres.net - Informations interplanétaires
> Accueil > Ténébreuse > Lieux > Informations interplanétaires
Lieux
Informations interplanétaires

La galaxie est connue sous le nom de Bras Galactique (1/28) ou Bras Spiralé de la galaxie (1/64)
Des formes de vie intelligentes ont été signalées sur trois ou quatre autres planètes : simiens, félins et trois espèces inclassifiables (1/101)
Le Corps Expéditionnaire des Colonies (1/9), ou Corps Expéditionnaire Terrien (1/22) a pour ligne de conduite générale de ne pas établir de colonies sur des planètes habitées (1/110)

La Terre
Tous les parcs nationaux de Yellowstone (Wyoming) à l'Himalaya sont encombrés de touristes venus en jet 300 jours par an. Des trottoirs roulants et des ascenseurs sont installés jusqu'aux sommets du Mont Rainier (Washington), de l'Everest et du Mont Whitney (Californie) (1/14)
Il existe des lois démographiques, la Terre étant surpeuplée (1/105, 1/178)
L'avortement est inconcevable, les technologies contraceptives étant très au point (1/105)

La Colonie Coronis : c'est une autre planète où la colonie s'appelle Phi Coronis Delta et qui dispose d'une florissante installation minière et d'un astroport fonctionnant depuis 10 ans. C'était la destination initiale des colons (1/13)

La Colonie Alpha n'a pas de montagne, mais de nombreux déserts (1/32)

Article 4 de la Déclaration des Droits du Terrien

"aucune loi ne sera promulguée ou formulée, restreignant les droits de tout être humain à un travail égal, sans considération de race, d'origine, de religion ou de sexe… " (1/34) Cet article 4, qui autorise les femmes à travailler manuellement n'est valable que sur la Terre. Sur d'autres planètes, il faut prendre des précautions, à cause des conditions propres à la planète : pesanteur, lumière, teneur en oxygène... Ceci pour éviter les fausses couches (1/170)
Lors d'une colonisation, il faut savoir que pendant 5 à 10 ans, la moitié des femmes sont stériles, la moitié de celles qui ne le sont pas font des fausses couches, et que la moitié des nouveau-nés meurent dans les premiers mois (1/170)
Le règlement des équipages spatiaux exige que toutes les femmes de 20 à 45 ans prennent des piqûres contraceptives (1/104)
L'avortement n'est accepté dans les colonies que pour sauver une vie ou empêcher une naissance d'enfant présentant d'énormes malformations. Les volontaires féminines ne sont même pas admises dans le Corps Expéditionnaire si elles n'acceptent pas par contrat d'en avoir (1/176) Pour qu'une femme soit autorisée à s'engager pour les colonies, elle doit avoir des gènes intacts et être en âge d'avoir des enfants. Seules quelques femmes ayant fait des études supérieures de sciences ou de médecine sont parfois autorisées à partir, même si elles ne répondent pas à ces critères. Et encore, les listes d'attente peuvent être très longues (12 ans est un cas tout à fait possible). Les femmes s'engagent à avoir au moins deux enfants, mais la moyenne est de quatre (1/178)


Un vieil adage dans le service spatial : " quiconque intrigue pour avoir l'autorité mérite qu'elle lui revienne " (1/119)