Les-ombres.net - Faune et flore
> Accueil > Pern > Faune et flore

Faune

Sur le continent méridional, il y a des bêtes sauvages non craintives (6/249), il y a beaucoup de bestioles étranges, mélanges d'animaux connus dans le nord (6/252) 

Gueyt : sa peau, du cuir (2/252), est utilisée pour confectionner des vêtements (2/39), notamment les tenues de vol (2/79, 2/252) et des braies (2/402) 
Gueyt de garde 
Aussi appellés wher (4/77, 6/252) de Garde (4/77) [erreur : wherry de garde (4/172, 4/173)]. 
C'est un reptile (2/162, 5/446) nocturne (2/162, 5/446, 6/252), cousin éloigné du dragon (2/162, 5/446). Ils servent de gardien nocturne dans les Forts (1/15, 6/252). Vivent dans une tanière puante. (1/15). Ils sont aveuglés par le soleil (6/252). 
Celui du Fort de Ruath a les oreilles pointues (1/17), une tête horrible (1/17, 1/77), écailleuse (1/18). Son hâleine est fétide. Son plaisir confère à l'extase quand on lui gratte les oreilles et le tour des yeux. Il a un long corps (1/18) et des ailes rognées (1/18, 1/77). Les ailes d'un gueyt ne sont pas naturellement rognées (1/80). Il est normalement méchant, sauf vis à vis de Lessa (1/18). 
Ils peuvent pousser des gémissement stridents (1/74) 
Ils ressentiraient l'agonie de F'nor sur l'Etoile Rouge [on parle de wherry de garde mais c'est probablement une erreur] (4/173) 
Ils n'ont pas le sens de l'humour (2/162) 
Whersport : c'est une étrange créature, trop petite pour ressembler aux gueyts de garde (ou wher) et plus gros qu'un lézard de feu. Rôti avec la peau, c'est très bon et farci avec des racines blanches, cela donne un repas digne d'un seigneur. C'est une bête en partie diurne (6/252) 
Bêtes laitières (1/18) 
Boucs (1/80, 1/180) et bélier : Ils sont mangés par les dragons (2/238, 2/318) 
Chevreuils (5/298, 5/426) Les dragons s'en nourrissent (2/80) 
Daines (1/80) 
Cheval (1/18) ou 'Bêtes de selle' (5/30) ou Coureur (4/276, 4/284): On en trouve aussi dans le Sud (5/286). Il en existe de haut sur pattes (2/20, 4/50), créé par croisement pour la course (2/20). Sograny crée une espèce hybride à partir du type rapide des plaines et des bêtes de montagnes au puissant poitrail (2/223). Les bêtes de Fort de Le Fort ne sont pas belles, mais très utiles, elles ont un épais cou, une lourde tête, un arrière train en longueur et un corps mince posé sur des pattes grêles. Leur peau est couverte d'une fourrure grossière allant du blanc sale au brun foncé (6/55) 
Bêtes de traits (2/38) 
Bêtes de peine (5/85) ou bêtes de somme (4/157, 4/26) : elles ont une fourrure hivernale et une robe estivale (5/85) 
Bêtes de bat (6/151) 
Bétail à l'épaisse fourrure (6/156), adapté à la montagne, avec de longs poils rudes (6/158) 
Troupeau d'herbivores sauvages : on en trouve sur le continent méridional (6/229) 

De la Volaille (1/18), de gros (1/80) oiseaux(3/102) 
Wherry (pl. wherries) : (2/43, 2/418) C'est une espèce d'oiseau (2/117, 2/196, 3/131, 5/38) de belle taille (3/132), de la volaille (2/384, 4/44, 5/1867), à la viande blanche (2/196),ressemblant à la dinde terrestre mais d'une taille proche de celle de l'autruche (5/447). Ils ont une dure carapace (3/132) et une queue en éventail (5/286). Ils ont des serres (6/223). Ils poussent des cris stridents (6/223).. Ils pondent des oeufs, dont beaucoup sont cassés par des serpents (5/81) 
Les wherries de plaines sont bien dodus, tandis que ceux des montagnes sont décharnés (5/80) 
Il existe des Fermes à Wherries (5/207). Les wherries domestiqués peuvent être parqués dans des volières (6/54) et on les garde avec les bêtes de selle dans un étable (5/22). 
Ils peuvent être sauvages (2/117, 2/196) et vivent dans des nids (6/209). Ils se laissent porter par le vent à haute altitude (6/214). Les wherries sauvages mangent les récoltes (4/157). Ce sont les charognards de Pern (2/117). Prédateur des lézards de feu (2/117, 3/129) et de leurs oeufs (6/161). Ils mangent des nids de larves (2/418). Ils se nourrissent aussi de verdure et peuvent subsister de peu si nécessaire (1/262). Ils sont dangereux, même contre l'homme (6/222). Ils sont la proie des dragons (2/238) et parfois des lézards de feu (6/223). Il existe une notion de chef dans cette espèce (6/222). 
On en trouve aussi dans le Sud (5/286), qui ont la chair légèrement faisandée (5/426). 
Ils émigrent vers le sud, sur le Continent Méridional à l'équinoxe d'Automne (1/262). 
Il y aurait des wherries de garde [probablement erreur pour gueyt de garde] (4/172, 4/173). Ils ressentiraient l'agonie de F'nor sur l'Etoile Rouge [mais il est probablement plutôt question des gueyts de garde] (4/173) 
Leur peau, du cuir (6/36), peut servir à faire des bottes (4/302) fourrées duveteuse (5/26), des vestes (4/163), des pantalons (4/184), des tenue adaptée pour le vol (6/36), et d'autres vêtements très protecteurs (4/182). Elle sert aussi dans la confection des tambours (4/51) et, durcie, pour les étuis de tambour (3/58). Elle peut être tannée puis teintée (4/233, 4/302) . La peau de leurs pattes peut servir à faire des semelles de bottes (3/154). 
Sa graisse permet aussi de soigner les blessures (3/132). 
Il est cuisiné en bouillon ou en portion de poitrine épicée (2/382) Ils ont un goût fermenté (2/384). Il peut se manger rôti en sauce (6/46) ou grillé (6/47). On en prépare pour les fêtes de l'Eclosion (6/103). 

Poissons : Ils mangent les Fils (3/34, 5/238, 6/216). Les Chutes attirent les bancs de poissons (5/342). Pour éviter le desquamage, on peut enduire les lézards de feu d'huile de poisson (6/231) 
Il existe un poisson légendaire qui évite toujours les filets des pécheurs [dauphin ?] (3/47) 
packtails : ceux sont des poissons connus (3/65, 4/122). Ils sont affreux et couverts d'arêtes effilées. Il en suinte une bave visqueuse et gluante qui fait peler les mains (3/65). Le packtail est essentiellement une tête et une gueule, mais en entaillant l'extrémité antérieure, on détache la queue émoussée, arrondie, de la colonne vertébrale. Grillé aussitôt, c'est succulent. Fumé, on peut l'adoucir plus tard en le rôtissant ou en le faisant bouillir. Il est alors aussi parfumé que le jour où il a été péché. C'est le poisson le plus délicat et le plus difficile à vider et celui qui sent le plus mauvais (3/65). Sa bave dans le sang fait gonfler le membre atteint. Cela provoque une infection pernicieuse et l'amputation est parfois nécessaire (3/70) 
Leur chair est dure et huileuse (6/214). Comme certains poissons de haute mer, leur huile sert pour les onguents (3/129) et soulage des coups de soleil (6/215). 
On ne les pêche pas à la ligne car ils sont trop lourds (3/143) 
Speckler : un animal vivant dans les rivières (3/154) 
poissons de haute mer : Certains fournissent de l'huile qui sert pour les onguents (3/129) 
Poissons jaunes (3/65) 
Poissons à queue jaune : (6/219, 6/256) Ils sont comestibles (6/212, 6/214) 
Raies jaunes : elles sont péchées à la ligne (3/143) 
Araignée soldat : (3/91) elles sortent de l'océan pour pondre leurs oeufs dans les eaux peu profondes du rivage, au printemps. Ceux sont des crustacées à la chair généreuse délicieuses (3/76) 
Fingertails : (3/126) on en trouve sur les plages (3/48) 
Serpents (5/125, 6/211) Il y a beaucoup plus de variétés de serpents sur le continent méridional que sur le continent septentrional (6/252). Ils se nourrissent d'oeufs de wherries (5/81). Les lézards de feu les chassent (5/81) 
Serpents-fouisseurs : on en trouve parfois dans les réserves des Forts (5/78) ou dans les mines (5/149). Les lézards de feu sont très doués pour les chasser (5/149) 
Serpents des sables : Ils gobent les oeufs des lézards de feu (5/276, 6/161) 
Serpents d'eau : sur le continent méridional, il en existe de suffisamment gros pour saigner un bras ou une jambe (6/250) Ils ont des écailles coupantes (6/250) 
Serpents arboricoles (6/273) 
Insectes(5/125, 6/273) diurne et nocturne (3/102) 
Vers des sables : on les trouve à Igen (2/221, 2/397). Ceux sont des vers à carapace segmentée. Ils dévorent les Fils (2/221) mais pas assez (1/273). On les considère comme des créatures pernicieuses et indestructibles (2/397). 
Vers séchés : ils sont utilisés pour la pêche à la ligne en raison de leur ressemblance avec les Fils (3/143) 
Mites de roches : elles vivent sur la plage, les lézards de feu en sont friands (3/47, 3/48) 
Larves : (3/102) Elles sont grises (6/213). On en trouve dans la boue noire des marais du continent méridional (2/221) où elles sont omniprésentes (6/213). On en trouve aussi dans les régions méridionale de la péninsule [du continent septentrional] et depuis des Révolutions, on essaye de les détruire. Elles étaient considérées comme des parasites, aussi pernicieuses et indestructibles que les vers de sable d'Igen (2/397). Dans beaucoup des Archives des Fermiers, il est mainte fois précisé de 'surveiller les larves' (2/399, 5/16), ce qui a mal été interprété : on les a détruite sur le continent septentrional (2/399) au feu et à l'agenothree (2/399). Une chute de Fils les fait remonter du sol (6/217). Elles protègent les végétaux des Fils (6/229) en dévorant les Fils (2/221, 2/225, 2/306, 5/16) en un instant (2/353). Elles ne supportent pas la lumière ni l'air (2/221). F'lar teste l'effet des larves méridionales dans des cultures des Salles des Ancêtres de Benden (2/306). Elles semblent flétrir les plantes dans un premier temps, mais l'ajout d'eau les fait reprendre. Finalement, les plantes s'en sortent mieux grâce aux larves (2/398). Les arbres et les buissons sont plus grands, les fruits plus doux (2/404). Elles protégent la végétation et en réparent les dommages subis par les Fils (5/16). Elles ont été diffusées sur le Continent Méridional (5/16, 5/137) et seront disséminées sur tout le continent septentrional (2/401). Elles s'adaptent parfaitement aux conditions du Nord (2/403). Elles seront d'abord inséminées au Fort de Lemos (2/404). D'ici le 10ème Passage, elles auront envahi le Continent Septentrional (5/180)

Flore

Au printemps, les forêts de Nerat sont remplies de nombreuses clématides grimpantes (1/219), de lumineuses clématides au yeux d'ivoire (1/222)

La gourdherbe est une plante odoriférante calmant la douleur (4/116). Certaines plantes servent à faire des tisanes curatrices (5/52). Le baume est fait à partir de touffes d'herbes épineuses (5/128) 
Une sève est utilisée pour faire des ‘boulettes de sève', qui servent de gomme pour l'écriture (5/208) 
Les céréales existent (4/26, 5/343) et sont cultivées (6/89). 
Grain (2/412) 
Blé (5/203). Andemon en a créé une variété à pousse rapide, haut rendement et incroyable résistance aux sécheresses (5/85) 
Céréales de rivière (2/384) 
Tubercules (2/412, 4/65, 6/166, 6/171) et racines comestibles (4/65). On mange des racines cuites sous la cendre (5/282) 
Tubercules bruns : duveteux sous leur croute quand ils sont bons (4/112) 
Tubercules blancs : ils sont comestibles. Par rapport au continent septentrional, ils sont démesurés sur le continent méridional (6/213) 
Racine rouge (4/153) 
Racine rose : utilisée pour le mal de ventre (6/247) 
Racine blanche (3/215, 6/252) 
Racine à épices (3/114) 
Salade (3/52) 
nouvel hybride de légume : très demandé comme mets de luxe et qui ne peut être cultivé qu'à Telgar et au Fort des Hautes Terres (2/421) 
Whities : espèces de baies sauvages (5/87), plante aquatique ressemblant à des roseaux terrestres (5/447) 
RougeFruit ou fruit rouge (4/192)  : fruit à la forme étrange (4/95), ronde (6/179, 6/209) et de couleur orangée (1/265, 6/179, 6/209) et rouge (1/265, 6/210, 6/227). Il a une chair jaune-orange qui se détache par segment (6/179), en lamelles (6/211). Il pousse sur un arbre (6/179, 6/209) à épines (6/211). Il a un jus doux mais piquant (4/95) les lèvres craquelées (6/179). Sur le Continent Méridional, ces fruits, de la même variété que ceux de Nerat, sont plus doux et plus juteux (1/265) Il est comestible, délicieusement sucré (6/227), au goût incroyablement délicieux, parfumé et humide (6/179). 
Un fruit qui pousse abondamment dans les forêts humides de climat chaud permet de faire de l'huile curatrice(3/130) 
Baies noires : elles fournissent aussi de l'huile curatrice en petites quantités (3/130) 
Baie des marais (3/33, 3/38, 3/72) 
Prune des marais (3/130) 
Buissons de pruniers du littoral (3/33, 3/38, 3/42, 3/72) 
Coing (3/220) 

Une lotion désinfectante est faite à partir d'herbes (3/67) 
Herbes des marais : elles adoucissent l'odeur de certains onguents (3/129) 
Herbe calmante (2/28, 3/161) ou herbe-qui-calme (6/230, 6/247, 6/253) : il s'agit de minuscules feuilles de bosquet (6/230), à l'odeur caractéristique (6/230), puante (6/251) et qui pique quand on les frotte dans les doigts. Elles sont beaucoup plus grande sur le continent méridional. On trouve sur le continent méridional des plaines qui en sont recouvertes et qui suffiraient à fournir les Weyrs pendant un Passage. Elles ont des propriétés anesthésiantes. Elles doivent être utilisées avec parcimonie à l'état brut car elles peuvent faire apparaître d'horribles cloques qui laissent des cicatrices (6/230). Les animaux blessés par les Fils se frottent d'instinct contre cette herbe (6/231). A une certaine époque, l'herbe est gorgée de sève et emplie du jus qui soulage la douleur. On réduit la plante en pulpe, on presse la pulpe, on réduit le jus pour qu'il ait la consistance du baume anesthésiant. Maître Oldive en prend la partie la plus pure du baume pour en faire une poudre à usage interne. La puanteur de la préparation est envahissante, même à longue distance (6/231) 
Herbe-plume (6/247) 
Herbe-à-plumets (6/247, 6/250, 6/253) : Ses graines sont récoltées (6/253) pour ses vertus thérapeutiques. Le coeur de la plante, juste au dessus des racines est séché et réduit en poudre et conditionne le meilleur médicament (6/251) pour faire tomber la fièvre (6/247, 6/251), en particulier celle de la tête-en-feu (6/251) 
Herbe rouge (6/247) utilisée pour l'infection(6/247) 
Herbe médicinale (6/38) 
Plante qui compense le lait maternel (6/249) 
Herbe à nervure jaune : utilisée par les hommes (3/40), rare (3/42) 
larges herbes coupantes. On la trouve sur le continent méridional (2/211) 
larges herbes en dent de scie : on la trouve sur le continent méridional, dans les marais (2/214) 
Eglantine (3/42) 
Fleurs aux couleurs vives (3/76) 
Il existe d'immenses étendues de forêts qu'il faut une heure à survoler (2/295) 
Il existe des forêts d'acacia (2/73) 
Il existe des arbres aux lourdes grappes de fleurs roses (près du Weyr Méridional) 
Acacias nains : On en trouve sur le continent méridional (2/211) (2/100) 
Les arbres fruités ont le bois tendre, contrairement aux chênes du Nord. Par contre, les arbres fruitiers du sud ont le bois très dur, les haches ayant du mal à les entamer (5/282) 
Arbre fruitier à la floraison jaune (2/22) 
Bosquet d'arbres à klah (3/125) 
Buissons : On en trouve sur le continent méridional (2/211) 
Un buisson du littoral (continent nord) donne une graine huilesque qui n'est mûre qu'à l'automne et permet de faire de l'huile curatrice. (3/130) 
Buissons épineux : on en trouve sur le continent méridional (6/248) 
D'épaisses lianes parcourent les arbres du continent Méridional (6/211) 
D'épais massifs gris-vert (6/228) 
Le bois est précieux (4/55) 
Sur le Continent Méridional, il y a des arbres dont les fleurs embaument l'air de leurs effluves épicées (5/309) 
Toutes les espèces de plantes sont plus grosses sur le continent méridional (6/247, 6/271), il y a des arbres faisant plusieurs longueur de reine dragon (6/272) 
Litmus : substance naturelle que l'on trouve à Igen, Keroon ou Tillek (2/185) 
Fellis : un arbre (5/446) qui pousse en bosquet (2/180) et donne des floraisons géantes (2/245). Il donne des fruits dont le jus est un soporifique (3/69, 4/179, 4/207, 5/446), allège les membres et anesthésie (3/176). Il permet de faire de la teinture verte (2/241) Les fellis du continent méridional sont plus grand et produisent de meilleurs fruits que les meilleurs de Nerat (2/362) 
Algues : (3/33) ils existe des algues d'eau peu profonde, une espèce qui s'accroche aux fonds sablonneux plutôt qu'aux rochers (4/122). Certaines algues sont faites bouillir pour récupérer l'épais jus des tiges et servent à prévenir des maladies et douleurs des os. Elles ont une horrible odeur. (3/31). Certaines algues servent à la confection de boule de gomme (3/56) 
Joncs (3/48) : utilisés pour rempailler les lits (3/65) 
Ajoncs (3/86, 3/133) Ils servent à fumer le poisson (3/151)