Les-ombres.net - Romans
> Accueil > Pern > Romans

La nomenclature utilisée sur ce site, afin de référencer chaque information, se présente sous la forme :   (numero_du_roman / page_dans_ed_Presses_Pocket).

J'utilise aussi certains icônes :

: 9ème Passage

Titre Année VO Ma nomenclature Ordre de lecture

Le Vol du Dragon

1968 (1/) 7
La Quête du Dragon 1971 (2/) 8
Le Chant du Dragon 1976 (3/) 9
La Chanteuse-Dragon de Pern 1977 (4/) 10
Le Dragon Blanc 1978 (5/) 11
Les Tambours de Pern 1979 (6/) 12
La Dame aux Dragons 1983 (7/) 4
L'Histoire de Nerilka 1986 (8/) 5
L'Aube des Dragons 1988 (9/) 1
Les Renégats de Pern 1989 (10/) 13
Tous les Weyrs de Pern 1991 (11/) 14
Chutes de Fils 1993 (12/) 2
Les Dauphins de Pern 1994 (13/) 15
L'Oeil du Dragon 1997 (14/) 3
Le Maitre-Harpiste de Pern 1998 (15/) 6
Les Ciels de Pern 2001 (16/) 16

Nouvelles

Le Plus Petit des Dragonniers, traduction de The Smallest Dragonboy (1973), paru originellement dans le recueil Get off the Unicorn, traduite dans le recueil La Dame de la Haute Tour.

A Time When (1975), non traduite en français, la nouvelle est devenue la première partie du roman Le Dragon blanc.

The Girl who Heard Dragons (1986), non traduit en français, a donné son nom au recueil The Girl who Heard Dragons (1994, Tor Books).

The Impression (1989), non traduit en français, paru dans Dragonslover Guide to Pern (Del Rey)

Messagère de Pern (1999), traduction de Runner of Pern (1998), paru originellement dans l'anthologie Legends: short novels by the masters of modern fantasy de Robert Silverberg (1998), traduit dans l'anthologie française Légendes (1999).

Guides

The Atlas of Pern (1984), atlas non traduit en français, écrit par Karen Wynn Fonstad sous la supervision d'Anne McCaffrey.

The People of Pern (1988), non traduit en français, écrit par Robin Wood en collaboration avec Anne McCaffrey.

Le Dragonslover's Guide to Pern (1989), non traduit en français, écrit par Jody Lynn Nye sous la supervision d'Anne McCaffrey. Une seconde édition, augmentée de plusieurs chapitres, est parue en 1997.