Les-ombres.net - Cheysulis
> Accueil > Chroniques des Cheysulis > Personnages > Cheysulis
Personnages
Cheysulis

Généalogie de la Maison d'Homana

Chaque ligne représente environ une génération (en terme de temps)
Hale     Raïssa     Tiernan (ou Ternan) (1)
Alix     Duncan     Finn     Bors     Malina     Rowan     Kaer     Tarn     Vychan
Bronwyn     Donal     Sorcha     Meghan     Arlen     Rylan
Gisella     Niall     Ian     Isolde     Ceinn
Brennan     Hart     Corin     Keely     Maeve     Tiernan (2)
Aidan     Blythe     Burr     Rhiannon     Blais     Riordan     Shona     Mélusine
Gavan     Kellin     Dulcie     Jennet     Cluna     Owain     Ginévra
Cynric     Les enfants de Kellin

Coutumes cheysulies

Il existe toujours un conseil de clan (1/23)
Sur le Livre des Générations sont inscrites les runes de naissance des cheysulis (7/85).


Comportement social


Les excuses ne sont jamais verbales, un geste subtil de la main suffit (3/286)
Les adieux aux guerriers se font en public (1/175)
La main en poing serré est un symbole de guerre (2/100)
Selon la coutume, les Cheysulis pleurent en privé (3/147) ou ne pleurent pas (7/12) Les Cheysulis répugnent à montrer leurs sentiments en public, surtout aux races non-élues par les dieux (6/40) parce que les ennemis pourraient utiliser leurs faiblesses (6/109). Ceux de la maison d'Homana ne sont pas aussi stricts (6/109) et d'une maniè générale, cette tradition se perd (7/41)
Une maxime cheysulie dit : " La seule façon de vaincre sa peur et d'affronter l'objet de sa peur " (5/119)
Un guerrier cheysuli ne porte pas d'épée (1/211)

Tabous
Une ancienne coutume toujours en vigueur dans les clans veut que les personnes souffrant d'une infirmité ne soient plus considérés comme des guerriers (6/134)
Ils n'acceptent pas l'homosexualité (6/121)
Le suicide est tabou chez les Cheysulis (3/138, 3/288, 8/189) et amène à rayer le nom du cheysuli sur le Livre des Générations (7/85) pourtant, un guerrier cheysuli sans lir attend que les bêtes sauvages le tuent (8/189)

Sexualité
Lorsque un Cheysuli offre son couteau à un invité, il l'invite ainsi à partager sa couche, avec toutes les implications sexuelles entre hommes et femmes (6/146)
Lorsqu'un guerrier offre un collier à son élue, ils sont considérés comme mariés si elle l'accepte (1/156)
Si une femme refuse d'être meijha ou cheysula, on lui coupe les cheveux pour que tous connaissent ses intentions (1/132)
La fidélité n'est pas primordiale chez les Cheysulis (1/149) Dans les clans, être bâtard n'implique aucun déshonneur (8/170)
La coutume prescrit de nommer un enfant à naître quand son jehan part au combat, pour qu'il soit béni des dieux quelque soit le sort de son père (1/223)
Il est de coutume, pour les femmes qui veulent un cheysul, d'embrasser l'époux le plus récent (3/149)
Les Cheysulis se marient vers 16 ans (3/149)
On peut demander aux Shar Tahl de rompre un voeu d'union (5/303)
Un guerrier ne dit pas combien il a de meijha car ce serait les déshonorer que de parler d'elles sans réfléchir (8/74)


Rituels
La Cérémonie des Honneurs :Les bracelets-lirs et la boucle d'oreille sont remis au guerrier (7/51) qui a trouvé son lir (7/241)
Lorsqu'on remet son or-lir au guerrier, la coutume veut qu'il choisisse un shu'maii. Ce dernier perce l'oreille du guerrier, lui place la boucle et les bracelets lirs aux bras. Le guerrier témoigne ainsi son respect pour le shu'maii et le shu'maii reconnaît qu'il honore sans réserve le guerrier. C'est un lien presque aussi fort que celui de lir ou d'homme-lige (4/187) Les bracelets se placent au dessus du coude (4/188)

Devenir l'homme-lige d'un cheysuli : Le futur homme-lige se fait une incision au poignet gauche et porte un serment du genre "je jure, par mon sang, mon honneur et mon lir, d'être l'homme-lige de … aussi longtemps qu'il voudra de moi ". La réponse cheysulie est " Y'ja'hai. Tu'jhalla dei. Tahlmorrra lujalla mei wiccan, cheysu " et la réplique " Ja'hai-na ". Puis a lieu l'échange de couteau. (8/82)


L'i'toshaa-ni : c'est un rituel de purification. On part dans la forêt, on fait du feu avec des herbes données par le shar tahl et on attend que la fumée et la sueur nettoient les impuretés de la chair. Le deuxième jour, on tue l'animal qui correspond à son lir, on se baigne dans son sang et on mange son coeur encore chaud : pour vaincre la partie de soi qui pourrait souhaiter conserver la forme lir. Enfin, le troisième jour, on se baigne baigne dans une mare pour se nettoyer. (4/183-185)
Il peut s'agir de trois jours de jeûne et d'un jour où l'on mange (6/214). Le dernier jour, on brûle l'abri sommaire que l'on s'était construit (6/215)

Les Cheysulis ont une cérémonie des défunts (7/292)


Caractéristiques des Cheysulis

Le sang erinnien serait plus fort que le sang des cheysulis, d'où le fait que les enfants métis n'aient pas de lirs (7/198)
La moitié des Cheysulis meurt de la peste créée par Strahan (4/239)
Il vivent 70 à 80 ans (5/13)et vieillissent donc moins vite que les humains (7/39)
Ils font en général plus de 2 mètres (7/201)
Ils ont les pommettes hautes (1/34), le nez étroit, les cheveux noirs et la peau sombre (1/15, 8/314), les yeux jaunes (1/41) qui permettent une bonne vision nocturne (6/177) Les cheysulis sont en général imberbes (8/20). Ils murissent vite (Kellin est pubère à neuf ans) (8/22). Les enfants ont souvent les cheveux noirs bouclés (3/117) Les femmes tressent leurs cheveux, retenus en place par des peignes d'or ornés de diamants (4/120) Les femmes cheysulies sont plutôt minces (5/234)
Leurs caractéristiques sont la force, une détermination et un exceptionnel sens de l'honneur (1/91) Ils ont une très grande habileté manuelle (3/282)
Ce sont de très bons archers (1/48)
Ils n'utilisent pas d'épée, mais leur arc, leur poignard et leur forme lir (1/57)
Un guerrier cheysuli vaut cinq homme, et son lir autant (2/75)
Les Cheysulis se déplacent sans bruit (1/23). Un des secrets des guerriers est de se confondre avec l'environnement et attendre que l'ennemi arrive à eux (2/90) A cette fin, ils portent souvent des manteaux de laine cheysulie vert sombre (2/90)
La tenue des guerriers est un justaucorps sans manche et des jambières de cuir, des bracelets d'or au bras (1/15) à l'effigie du lir, comme la boucle d'oreille à l'oreille gauche (1/23, 1/34)
Les cuirs cheysulis laissent les bras nus (5/182)

Origines, Tahlmorra et Prophétie

Le sang des Premiers Nés s'est appauvri. Ils ont transmit ce qu'ils ont pu aux Cheysulis et leur ont laissé la Prophétie. Les Premiers Nés pouvaient parler à tous les lirs. (3/34) et prendre toutes les formes lirs (1/160)
Cheysulis et Ihlinis étaient parents (3/245, 5/123), les Cheysulis étant les premiers enfants des Premiers-Nés (4/230) et les Ihlinis leurs seconds enfants (4/63, 4/230)
Selon Brennan, une loi divine les empèchent de se tuer en utilisant leurs pouvoirs (5/132). Les dieux ont déterminé ce qui doit arriver. Il revient aux shars tahls de montrer ce qui a été auparavant et ce qui viendra ensuite (1/225)

Ils suivent la Prophétie des Premiers Nés (1/25). . La Prophétie ne donne pas de nom, seules les actions à accomplir (1/72) La Prophétie dit qu'un jour, un héritier de toutes les lignées, le Premier Né, unira les quatre royaumes ennemis et deux races ayant les dons des anciens dieux, deux races magiques (2/16, 2/39, 8/206) Se sera l'enfant d'un Cheysuli possédant le sang des quatre royaumes et d'une ihlinie. Ainsi, le Seker sera vaincu, le portail fermé et les Premiers Nés gouverneront le monde (5/133) La Prophétie dit que l'héritier de toutes les lignées doit aussi être l'héritier d'Homana (5/223) Brennan croit en la Prophétie et à l'unification des deux races (5/123)
Aidan rêve du Premier Né et depuis son coma, il parle des langues étranges et énonce des prophéties (7/301) : " je suis l'épée, je suis l'arc et le couteau. Je suis Cynric. Huit deviennent quatre et quatre deviennent 1. Je suis le Premier Né revenu à la vie et les autres naîtront de moi… " (7/302)
Aidan, porte-parole des dieux dit : " Le Lion couchera avec la Sorcière. Des ténèbres viendra la lumière. De la mort viendra la vie, de l'ancien naîtra le nouveau. Le Lion couchera avec la Sorcière, et l'enfant-sorcier qui naîtra de leur union se joindra au Lion pour dévorer la Maison d'Homana et tous ses enfants " (8/219) Un diseur de bonne aventure dit à Kellin : " Le Lion couchera avec la sorcière. Des ténèbres viendra la lumière, de la mort viendra la vie, de l'ancien naîtra le nouveau. L'enfant de la sorcière régnera sur ce que le Lion devra détruire. Le Lion dévorera la Maison d'Homana et tous ses enfants, afin que le nouveau-né monte sur le trône et règne sur toutes choses. " (8/32) Kellin est le Lion de la Prophétie (8/219) 'dévorer' peut être une image signifiant 'unir' (8/228)
Taliesin professe qu'un jour viendra où un prince homanan prendra volontairement une épouse ihlinie née d'Asar-Suti et que de cette union naîtra le Premier-Né (5/291) La prophétie marquerait la fin des ihlinis et des cheysulis au profit de la race des Premiers Nés (8/143)
Tiernan est convaincu qu'une fois la Prophétie accomplie, les Premiers Nés régneront et les Cheysulis perdront leurs pouvoirs (6/63). La Prophétie est pour lui l'unification des races et des pouvoirs (6/64)

Réalisation de la prophétie : La plaque de fer qui couvre la Matrice de la Terre dans la salle du trône se soulève et au milieu des flammes et de la fumée, des douzaines de lirs jaillissent des ténèbres. De lirs aux yeux de marbre et au coeur de pierre, ils deviennent vivant. (8/316) Le trône se transforme en lir, un lion mâle dans la force de l'âge et devient le lir de Cynric - qui n'a encore qu'une semaine -. Il y a des centaines d'années, un pouvoir maléfique avait transformé sa chair en bois. (8/318)

Tous les hommes et les femmes ont un tahlmorra (8/307) Dans sa totalité, le tahlmorra est inconnu (1/69)
Le Tahlmorra ne s'accomplit jamais sans douleur, sinon, il n'y a ni croissance, ni évolution (7/59)
Nier son Tahlmorra provoque la colère des dieux (1/92), renoncer au Tahlmorra revient à renoncer à la vie après la mort (4/258) Si un seul Cheysuli renie son Talhmorra, l'équilibre du destin peut être détruit (2/217) Si trop d'éléments sont changé, même mineurs, le composant majeur sera changé aussi (2/217)
Main droite, doigts écartés, paume vers le haut, c'est le salut rituel des Cheysulis, signe du Tahlmorra, la philosophie cheysulie qui affirme que le sort de tout homme repose entre les mains des dieux. (1/32, 2/12)

Il existe des lieux de culte des Premiers Nés dispersés en Homana. Dans la forêt de l'Ile de Cristal, il y en a un en ruine, dans une clairière (3/258). C'est probablement le plus ancien (3/259). C'est un sanctuaire qui offre, grâce aux runes, asile à tous les Cheysulis. Les Ihlinis ne peuvent les atteindre à cet endroit (3/264)
Sur l'île de Cristal, des colonnes spiralées sont couvertes de runes. Elle parle de la bénédiction des dieux et de la créations des Premiers Nés (7/253)



Le Shar Tahl
Il porte une tunique de laine blanche serrée à la taille par une ceinture de cuir (1/160). Ils sont les seuls à utiliser la Haute Langue, la plus ancienne (6/181)
Le Shar Tahl vérifie les ascendances (1/143). Un homme qui sert les Dieux et n'a de compte à rendre à personne d'autres (8/13) Ce sont des prêtres historiens (3/34, 8/47). Leur enseignement est fragmentaire : des choses se sont perdues au moment du schisme cheysulis/ihlinis (8/144) . Ils enseignent qu'à une époque reculée, les terres étaient vides d'être humain. Puis les dieux ont décidé de mettre des hommes sur l'Ile de Cristal et de la leur donner. Les premiers nés se développèrent et fondèrent le royaume d'Homana. Satisfait, les dieux leur envoyèrent les lirs (3/34)
Peut-être que les shar tahl ne disent pas toute la vérité (4/272)
Le Shar Tahl a un pavillon de grande taille, car il conserve les archives du clan (7/62)
Certains Shar Tahl sont guerriers, mais pas tous (7/62)
Aidan devient Shar Tahl ; on l'appellera prêtre, demi-homme, guerrier sans âme, couard et castrat, mais les cheysulis l'appelleront Shar Tahl. Il leur enseignera des choses qu'ils ne veulent pas entendre, denouera les antiques noeuds, leur montrant que les nouvelles voies sont aussi honorables que les anciennes, et il fera des prophétie pour Cynric (7/315-316)


Art cheysuli

Les Cheysulis fabriquent les plus beaux bijoux (1/144)
Ils fabriquent de bons arcs (1/48) Les arcs de guerre sont peint en noir avec des incrustations d'or et de pierres semi-précieuses (1/170)
Sur les bracelets, il y a des symboles runiques (1/171)
Leurs chevaux de guerre ont une très bonne réputation (1/20)
Leurs selles sont plus légères que celles homananes, mais offrent moins de prises (5/73)
On dit dans les clans cheysulis qu'une épée de leur fabrication à une vie propre quand elle trouve son maitre (3/198)


Les a'saii

Ceinn trouve deux à trois a'saii dans chaque clan (4/162)
Tiernan devient a'saii (5/125) et fonde un clan d'a'saii (6/27, 6/137), au coeur d'une forêt homanane (7/36), qui compte 60 personnes (6/62)