Les-ombres.net - Homana
> Accueil > Chroniques des Cheysulis > Lieux
Lieux
Homana

Pour se rendre à Atvia ou Erinn, il faut trois mois de bateau (4/97)
Sa frontière avec Solinde est le col Molon (4/268)
Une centaine de rois y ont déjà régné (8/11)
Il n'y a jamais eu n'y traité ni guerre entre homana et les Steppes (8/25)
Il existe un Conseil Homanan (8/314)
Les homanans ont le teint clair (8/314)

C'est un très beau pays, aux couleurs riches et vives (6/95)
Issus de l'Ile de Cristal, les premiers nés s'y développèrent et fondèrent le royaume d'Homana (3/34) Il y a des siècles, Homana était la terre des Cheysulis. C'est eux qui ont construit Homana-Mujhar et Mujhara. Il y a seulement quatre siècles que les Cheysulis ont laissé le trône aux homanans (1/162)
La Ballade d'Homana est un chant magique (2/46)
Le grand lion d'Homana est une bête mythique qui a depuis longtemps cessé d'arpenter la surface de la terre (2/66)
Un prince homanan se reconnaît à la bague qu'il porte : en or, avec une pierre rouge dedans et un lion noir rampant dedans sur un champ mujharan rouge. (3/28)
Chez les Homanans, la mariée danse avec tous les hommes avant de danser avec son mari (3/153). Il y a ensuite une cérémonie du coucher où chacun fait de son mieux pour embarrasser les époux (3/159) La loi homanane ne permet pas de résilier un mariage, qu'elles qu'en soient les raisons (4/54)
A la mort du roi, les homanans observe une période de deuil de 60 jours, où se marier serait offensant (7/268, 7/271). Pendant le deuil, il y a des bannières noires et des couronnes funéraires dans la salle d'apparat (7/273)
La langue est similaire à l'erinnien, à part quelques nuances et quelques mots (4/113)
Une Citadelle cheysuli est proche de la frontière avec Ellas (2/30)
Il y a maintenant une trentaine de clans cheysulis en Homana (4/162)
Des ihlinis y habitent, ils ne sont pas partisans d'Asar-Suti (4/228)
Les rochers homanans sont en ardoise bleue (4/249)
L'or homanan est jaune (5/151)
Le jeu de la fortune est un jeu de dés homanan (5/151)
En Homana, une fête est donnée à la foire d'été, où les plus valeureux guerriers peuvent gagner le Ruban de la Dame. C'est une bande de soie qui à la couleur du vert érinnien et qui est descerné au garde du Mujhar qui se fait remarquer par ses talents de combattant (6/77)