Les-ombres.net - Erinn
> Accueil > Chroniques des Cheysulis > Lieux
Lieux
Erinn

Les îles idriennes sont source de conflit permanent entre les seigneurs d'Atvia et d'Erinn (3/90) Erinn est en guerre avec Atvia depuis plus de 200 ans (4/116)
Pour se rendre à Homana, il faut trois mois de bateau (4/97)
La Queue du Dragon est le canal qui sépare Erinn d'Atvia (5/206)

Shéa en est le seigneur (3/301) jusqu'à ce qu'il meure et laisse le trône à son fils Liam (4/284)
C'est un pays toujours en butte à la colère de l'océan (6/95). Les couleurs du paysage sont toujours enveloppées de brumes et tout est salé, comme la mer. Le vent est mordant. Il y a dans la terre une magie qui donne force et fierté aux habitants (6/95)

voir aussi la Religion erinnienne


A Erinn, le mariage nécessite un prêtre et des épées (6/249)
A Erinn, un homme accepte sa punition et obéit à son seigneur (8/209)
La langue est similaire à l'homanan, à part quelques nuances et quelques mots (4/113)
La légende dit qu'autrefois, Erinn et Atvia ne faisaient qu'une. Un homme juste gouvernait mais son jeune frère désirait le royaume. Ils se battirent puis firent une trêve. Mécontent de la trêve, le plus jeune vendit son âme à un puissant sorcier. Il gagna la guerre et tua son frère, mais refusa de donner son paiement au sorcier. Le sorcier sépara l'île en deux et pris l'âme du jeune frère. Chaque frère avait un fils qui eurent chacun une île. La guerre dure depuis se temps. Le sorcier serait descendu sous la terre et devenu roi du monde d'en bas. Ce serait Asar-Suti, le Seker, le Dieu des Ténèbres (5/207-208)

La plus grande partie de son économie repose sur le poisson et la mer. (5/208)
Les lois de l'hospitalité d'Erinn font qu'il n'est pas honteux, même pour une femme, de proposer une fille à un homme pour la nuit (5/213)
En échangeant leur couteau, un voyageur erinnien profite du lit de son hôte et d'un repas (6/39) C'est la coutume des "amis de foyer", elle n'a pas forcément de sous-entendus sexuels (6/146)
Beaucoup d'Erinniens ont les yeux verts (6/11), le type erinnien est les cheveux blonds cuivrés, les yeux verts, la peau claire (6/22)
Les Erinniens portent leurs toasts " aux Cileann " (6/33)

La couleur d'erinn est le vert (6/77)

Les princes et princesses d'Erinn se distinguent par leur vivacité d'esprit et leur robustesse (7/21)
Le sang erinnien serait plus fort que le sang des cheysulis, d'où le fait que les enfants métis n'aient pas de lirs (7/198)