Les-ombres.net - Marelle Primordiale de la Marelle d'Ambre
> Accueil > Ambre > Marelles et Logrus
Marelles et Logrus
Marelle Primordiale de la Marelle d'Ambre

Dworkin est la marelle, et réciproquement, tout mal fait à l'un est fait à l'autre. Il l'a tracé avec son sang (4/78), grâce au joyau (4/79). Le Joyau peut aisément la détruire, plus difficilement la réparer (4/80)
A été souillée par le sang de Martin, ce qui un créé un passage pour le Chaos, la Route Noire (4/18)
Jusqu'à la troisième génération, on peut modifier la Marelle avec son sang, selon Dworkin (en fait, c'est possible avec la quatrième génération, comme ça a été fait avec Martin (4/78)

Son gardien, petit Diable, de couleur rouge, a une langue fourchue (4/11). Il est docile avec les fils d'Ambre (4/15). Il empêche Dworkin de passer, lorsque celui-ci est dans une phase " chaotique " (4/87). Diable a eu la tête tranchée par Brand, son sang est normal (4/179). Il s'appelle aussi Wixer (5/35)

Les appartements de Dworkin communique à cette Marelle (4/81)
Il y a des logements confortables dans un rocher 10/232)
La marelle tue les intrus (détails) (4/13-14)

Dans ce lieu, le contact par Atout y est facile. (4/37)

Corwin traverse la Marelle, quand il y poursuit Brand. Pris d'une intuition subite, il pose la pointe de Grayswandir sur le sillon endommagé, l'épée s'y colle, et d'un feu bleuté, elle retrace plus ou moins le sillon. L'épée en perd un peu de son éclat (4/180)
Brand aurait des facilités à la traverser, étant lié aux ténèbres (4/170)
Réparer la Marelle est très risqué. C'est la Marelle elle-même qui menace de nous détruire, dès que l'on romps le circuit, au niveau de la tâche noire. C'est plus dur à chaque tour, et l'on s'affaiblit (4/83)
Dworkin a déjà tout détruit et refait une fois (4/83)
Selon Fiona, qu'Obéron répare ou non la Marelle, il en mourra (5/32). C'est avec le Joyau du Judement qu'il répare la Marelle, ce qui entraine son trépas (9/170)
Lorsque Obéron aura achevé sa réparation, les Atouts ne fonctionneront plus pendant un temps, le tissu de l'existence subira une modification (5/47, 5/113). Un orage non naturel en est alors issu, ses ondes traversent ainsi toutes les Ombres jusqu'aux Cours (5/72)

Deux auteurs ne peuvent écrire la même histoire de la même manière. La Marelle d'Obéron ne sera pas celle de Dworkin (5/64)
Luke souille a nouveau la Marelle de son sang (10/240)