Les-ombres.net - Détraqueur
> Accueil > Harry Potter > Créatures magiques
Créatures magiques
Détraqueur

C'est une sorte de démon (4/30), une créature monstrueuse (4/231). On ne voit pas leur visage (3/96, 5/26). Ils sont très grands (3/95, 5/26). Ils sont enveloppés d'une cape (3/95, 3/258, 3/410) et d'une longue robe (5/26), le visage entièrement dissimulé par une cagoule (3/95, 3/258) ou une capuche (5/26). La peau de leur visage est fine et grise, couverte de croûtes et tendue sur des orbites vides (3/410). Ils n'ont pas d'yeux (4/30). Leur bouche est un trou béant et informe (3/410). Ils ont les mains luisantes (3/95, 3/151, 3/258), grisâtres, visqueuses et couvertes de croûtes (3/95, 5/27) comme si elles s'étaient putréfiées (3/95, 3/151, 3/258, 3/410) dans l'eau (3/95). Leurs doigts sont glacés (5/27). Il est parmis les créatures les plus répugnantes qu'il existe sur terre (3/204).
Il glisse sans que l'on puisse voir ses pieds (5/26).
Leur souffle, froid et putride (4/27), et leurs soupirs sont rauques (3/410, 5/26), un râle (3/410, 5/26) de mort (3/410, 5/27).
Il a un rire perçant et suraigu qui s'insinue dans la tête des victiles (5/27).

Les seules personnes qui ont vu ce qu'il y avait derrière leur cagoule ne sont plus là pour le dire (3/266)
Il porte une cape noire (3/151)

Il infeste les lieux les plus sombres, les plus immondes (3/204)

Quand il prend une inspiration (3/95), un froid intense (3/95), mordant, pénétrant (5/25) envahit les lieux (3/95). Il provoque une vague glacée (3/99, 3/258) et nauséeuse (3/99), une sensation de froid (3/110, 3/195), comme s'il gelait les entrailles (3/110, 3/195), pénétrant jusqu'au plus profond de soi (3/195) et donnant l'impression de se noyer dans de l'eau glacée (3/151, 3/195) et un évanouissement chez certaines personnes (3/95, 3/102, 3/195). Il a de longues respirations qui ressemblent à un râle (3/151, 3/258).
Sa présence amène le silence là où il se trouve (5/25).
Il semble aspirer la nuit (5/27).
Il provoque le désespoir chez tout le monde (3/110, 4/231) en forçant leur victime à revivre les plus mauvais souvenirs de leur vie (4/231) et peuvent rendre fou en quelques semaines (3/205). Il vide les sorciers de leurs pouvoirs (3/206). Plus ils sont nombreux, plus il est difficile de leur résister (3/206)
Il provoque évanouissement, hallucinations visuelles (3/259) et auditives (3/259, 5/42).
Il jouit de la pourriture et du désespoir, vide de toute paix, de tout bonheur l'air qui l'entoure. Même les Moldus sentent sa présence, sans pouvoir le voir. Quand on s'en approche, toute sensation de plaisir et tout souvenir heureux disparaît. Si on lui donne le temps, il se nourrit des autres jusqu'à les réduire à quelque chose qui lui ressemble, des êtres maléfiques dépourvus d'âme. Celui qui subit son pouvoir ne garde plus en mémoire que les pires moments de sa vie (3/204). On sent la moiteur glacée qui emplit les poumons à mesure qu'on se vide de tout espoir (5/42). Il a faim s'il n'a plus de proie humaine (3/205).
Ils se fichent de l'innocence, tout ce qui les interressent, c'est de vampiriser des êtres humains (3/239)
Le chocolat est un bon remède pour se remettre d'un évanouissement qu'ils ont provoqués (3/95, 3/102), et notamment les Chacogrenouilles (3/259)
Un Détraqueur ne se laisse pas abuser par un déguisement (3/104) ou une cape d'invisibilité (3/104, 3/166). Il est aveugle (3/397, 4/714) et ne perçoit les gens que par les émotions. Il a du mal à percevoir les émotions d'un animal (3/397).
Il provoque l'éteignage des lumières (3/258, 3/259, 3/262), tout s'obscurcit jusqu'au noir total, les étoiles disparaissent (5/25).
Il a une arme ultime : lorsqu'il soulève sa cagoule, il donne le Baiser du Détraqueur. Ses mâchoires se refermeraient sur la victime (3/267) et aspireraient son âme (3/267, 4/30, 4/734, 5/47) à travers sa bouche (5/47), détruisant définitivement la victime. Celle-ci ne serait pas tuée mais continuerait d'exister sans âme. Le coeur et certaines fonctions continuent de fonctionner, mais la victime n'a plus de conscience de soi, plus de mémoire, plus rien. Il n'y a aucune chance de guérison, la victime est une coquille vide, une âme perdue à jamais (3/267)
Il craint les Patronus : créé par un acte de magie très avancé, un sortilège très complexe, qui dépasse de très loin le niveau du 1er cycle, c'est une sorte d'anti-Détraqueur, un protecteur qui joue le rôle de bouclier entre le sorcier et le Détraqueur. Il représente une force positive, une projection de tout ce qui sert de nourriture aux Détraqueurs : espoir, bonheur, désir de vivre. Le Patronus ne peut ressentir de désespoir et le Détraqueur ne peut donc lui faire de mal (3/256). C'est la seule chose que craignent les Détraqueurs (5/48).
Ils sentent quand quelqu'un va mourrir (4/557).
Ils peuvent s'envoler, à la manière des chauve-souris (5/28).

Ceux sont les gardiens d'Azkaban (3/78, 3/96, 5/42). La plupart des prisonniers deviennent fous (3/110).

Dumbledore ne les aime pas (3/78)
Arthur Weasley ne les aime pas (3/78)
Harry s'évanouit en leur présence (3/95, 3/258)
Lupin sait les faire fuir (3/98, 3/206) en marmonnant quelque chose qui fait sortir quelque chose d'argenté de sa baguette (3/98), un Patronus (3/256)
Sirius a trouvé un moyen de les combattre (3/206). Il pense qu'il n'est pas devenu fou parce qu'il se savait innocent et que comme ce n'était pas une pensée heureuse, les Détraqueurs n'ont pas pu la détruire (3/396). Son obsession était de protèger Harry, ce qui lui a permis de conserver les idées claires. Il a ainsi conservé ses pouvoirs et, lorsque cela devenait trop dur, il se métamorphosait en animal (3/396).
Ils devraient se joindre à Voldemort après Juin 1995 (4/680).
Croupton Jr est tué par un Détraqueur le 24/06/1995 (4/734).